dimanche 18 novembre 2018

Le Petit Âne de Marie et la fuite en Egypte

Depuis hier soir, nous lisons ce magnifique livre. Je l'aime beaucoup car il met en scène le petit âne de Marie sans parler du côté religieux.

C'est donc l'histoire d'un âne qui est paresseux à souhait et très sale tout en portant la tête haute. Bien entendu, ses congénères se moquent de lui...

Il va, avec le valet du seigneur à qui il appartient, chercher de l'eau au puits. Et là, il rencontre Marie qui est la seule à lui dire des paroles gentilles. Pauvre petit âne... il est sale car le valet ne s'occupe pas de lui, il est paresseux car le valet l'est encore plus.

Marie est enceinte et il lui est de plus en plus pénible d'aller puiser l'eau. Joseph va alors faire des heures supplémentaires pour lui offrir un âne afin de la soulager. Avec son maigre pécule, il va aller chez le seigneur qui possèdent beaucoup d'ânes. Ce dernier est vaniteux et refuse de vendre une bête à Joseph. Puis il va se raviser en se disant qu'il avait trouvé le moyen de se débarrasser de l'âne paresseux.

Joseph va revenir à la maison tant bien que mal, l'âne refusant d'avancer. Bref, en arrivant à destination, Marie le reconnait tout de suite. Elle le présente aux autres animaux et il est bien accueilli. De ce jour, il va devenir travailleur et courageux... et très propre.

Il va faire aider pour les travaux des champs : les vendanges, les olives (et nous couvrons la période de l'automne et du début de l'hiver). Il est épuisé mais tellement heureux de passer du temps avec Marie !

Il va bien entendu faire tout le chemin de Nazareth à Bethléem avec Marie et Joseph pour le recensement. Il va assister à la naissance de Jésus puis il va accompagner la petite famille en Egypte afin de fuir le roi Hérode. L'histoire se termine quand ils peuvent retourner à Nazareth.

L'histoire est divisée en 21 chapitres (environ 10/15 mn par chapitre sauf pour quelques uns qui font le double).

Nous l'avons depuis plusieurs années mais Souriceau ne connait pas toute l'histoire puisque nous nous arrêtions au moment où ils partaient pour Bethléem (et nous enchaînions avec les histoires de la Lumière dans la Lanterne). Cette année, nous lirons la totalité du livre avec notre mascotte du Petit Âne.


4 commentaires:

  1. Merci de nous avoir fait découvrir ce joli livre.

    RépondreSupprimer
  2. il est beau ce livre! l'histoire donne un nouvel éclairage sur l'histoire de "Noël" ;) et l'âne est trop chou!

    RépondreSupprimer
  3. Oui, c'est pour cette raison que je l'aime beaucoup. Et racontée par le petit âne cela donne une dimension qui plait aux enfants (et aux parents hi hi !)

    RépondreSupprimer

L'enfance de Jésus

[Je remonte ce billet, publié il y a un moment, que j'ai remis à l'ordre du jour] Jésus est né pour Noël (date officielle du calen...